• L'océan, les bêtes et l'homme ou l'ivresse du risque



    C'est par une nuit de Noël et de tempête que disparaissait en 1997 à Douarnenez celle que les marins surnommaient "La Dame de la Mer".
    Né en 1899, première Française océanographe, seule femme à avoir accompagné les légendaires terre-neuvas, embarquée à bord des drageurs de mines pendant la derniere guerre, chargée du développement des pêches traditionnelles en Afrique de l'Ouest, Anita Conti relate dans son plus beau livre un demi-siècle d'aventures et de recherches en mer.
    Elle est aussi l'auteur chez Payot de Géantzs des mers chaudes et de Racleurs d'océans.
    (Note de l'auteur)


    Mon commentaire :
    Un parcours remarquable de cette Dame de la mer
    Merci Anita d'avoir consacré votre vie à la mer et les hommes qui l'affrontent





    Le Livre :
    L'océan, les bêtes et l'homme ou l'ivresse du risque
    Anita Conti
    Présentation et notes de Laurent Girault-Conti
    Editions : Petite bibliothèque Payot
    370 pages
    Avril 2002

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :